Music

Photos (crédit : Tal Zana)

Le duo

Eleanor est un duo de pop baroque formé en 2015, composé de Boris Lamérand, violoniste et de Luc Spencer, pianiste, crooner.
Sous la forme originale d’un concert/conférence, ils proposent une promenade bucolique sur les chemins de la « pop baroque », sous-genre musical du pop rock, mêlant pop-rock et musique classique. Le récital revisite des classiques du genre (The Beatles, The Beach Boys, The Kinks, The Divine Comedy …) et quelques trésors cachés (The Zombies, Left Bank, Elvis Costello, Montage…).

Eleanor, c’est aussi un cycle de conférences pour appréhender l’esthétique
«pop baroque» tout au long de son épopée (des années 60 à aujourd’hui).

Répertoire : The Left Bank, The Zombies, The Beatles, The Beach Boys, Montage,
The Divine Comedy, Elvis Costello, The Kinks, Robert Wyatt, David Bowie, Moondog,
Peter Hammill, XTC, Julia Holter, Luc Spencer, Corelli, Robert Schumann.

LES MUSICIENS :

boris

Boris Lamérand (violon)

Boris Lamérand décide de jouer du violon à l’âge de cinq ans en entendant « l’Histoire du Soldat » d’Igor Stravinsky. Il fait ses études à Paris, et en 2002 et 2003, obtient son D.E.M, dont un premier Prix de musique de chambre et un premier Prix de violon dans la classe d’Anne Wiederkoer.
Il poursuit sa formation classique en travaillant auprès de grands maîtres tels que J.-P. Wallez, Régis Pasquier ou les membres du quatuor Ysaye.

En parallèle de sa carrière de musicien classique, Boris considère toutes les musiques avec le même intérêt profond. Il découvre l’improvisation à treize ans en jouant dans un groupe de jazz.
Il ouvre ainsi la voie à toute une série de rencontres musicales originales allant de la musique roumaine à la musique indienne en passant par le jazz et l’improvisation libre.
Se formant ainsi à l’improvisation au gré des rencontres et collaborations professionnelles, il décide plus récemment d’approfondir cette voie auprès de spécialistes du jazz et de l’improvisation.
Il se rapproche ainsi du violoniste Dominique Pifarély, puis intègre pendant deux ans l’école de jazz (CMDL) de Didier Lockwood.
Quelques projets éclectiques auxquels il participe : Angelfish Decay,
Charlotte Dipanda, Rona Hartner,Nati James, Theorem of Joy.  

spencer

Luc Spencer (piano – chant)

Luc Spencer débute sa carrière de musicien en tant que pianiste au sein du groupe de pop “Da Capo” signé dans les années 90 par le label “Lithium” (Dominique A, Diabologum, Françoise Breut …)Il accompagnera le groupe sur scène et sur disque jusqu’en 2010.
En 1995, à la sortie du lycée, sa première démo intitulée «Tentative de musique sans rythme» lui vaut un article élogieux du journaliste Arnaud Viviant en deuxième page des «Inrocks».
Ces mêmes années, étudiant aux Beaux-Arts, il monte “Fantastic Sam”, groupe Art-Rock, influencé par la scène américaine indépendante des années 90 (Pavement, Sonic Youth …). L’aventure durera 4 ans et après quelques démos, plusieurs diffusions sur des radios de la Férarock et une cinquantaine de concerts, elle se ponctuera par une tournée aux USA (Chicago, New-York) et un concert au CBGB à New-York.

Dans les années 2000, parallèlement à ses activités professionnelles de responsable culturel et de graphiste, il compose et multiplie les collaborations en tant que pianiste et arrangeur, notamment avec le chanteur Bertrand Betsch qu’il accompagne sur scène de 2004 à 2009 et avec qui il enregistre trois albums : « Pas de bras, Pas de chocolat » (Labels/Virgin/EMI), « La chaleur humaine » (PIAS) et « Le temps qu’il faut » (03H50). Outre de nombreux concerts et festivals (Francofolies, Primavera, Santander), des émissions de radio (Le Fou Du Roi, Le Pont Des Artistes, C Lenoir …) et de télévision (Ce Soir Ou Jamais,, CD’Aujourd’hui), il se produira aux côtés de Bertrand Betsch sur la scène de l’Olympia lors du «Prix Constantin 2005».
En 2005, sous le nom de Luc DS, il compose et enregistre un premier ep auto-produit «Jangl’Jack». Entre 2005 et 2010, accompagné par Martin Angor, il présente ses chansons sur scène dans divers lieux de concerts à Paris et en province.
Son premier album “Church on a hill” co-produit et co-réalisé par Gilles Martin (Tuxedomoon, Dominique A, Jil is Lucky …) est diffusé en 2013.
Des musiciens actifs sur la scène des musiques actuelles ont collaboré à cet album, parmi lesquels Martin Angor (C++) Hervé LeDorlot (B. Betsch, Dominique Sonic, Ignatius) et Christophe Blanchet (La Blanche, 7Questions).
Aujourd’hui Luc Spencer travaille sur un nouvel album (sortie prévue en 2017)
et lance en parallèle le projet pédagogique « Eleanor ».
Il anime également des ateliers peri-scolaires d’éveil musical et d’histoire du Rock.

Site officiel : www.lucspencer.com
Site Eleanor – Duo pop baroque : www.popbaroque.fr

Date →
Sep 30
Tags →